La Journée des Maisons de Jeunes à Tournai

Dans le cadre de la troisième édition de cette opération, les jeunes et les équipes d’animation invitent à passer les portes (ouvertes) de leur seconde Maison.

LAURE WATRIN
 Ce mardi 27 septembre, Masure 14, Port’Ouverte et Luch’Ouverte présentent leurs travail et activités.
Ce mardi 27 septembre, Masure 14, Port’Ouverte et Luch’Ouverte présentent leurs travail et activités. ©L.W.

À quelques kilomètres l’une de l’autre, les maisons de jeunes Port’Ouverte (Avenue Minjean) et sa section Luch’Ouverte (Luchet d’Antoing), ainsi que Masure 14 (Rue As Pois) tournent à plein régime quasiment toute l’année. "On dénombre en commun: 500 jeunes, 17 travailleurs, 100 heures d’accueil par semaine et plus de 40 ateliers", précise Johakim Chajia, coordinateur de Masure 14. Jérôme Pestiaux, coordinateur de la MJ Port’Ouverte: "Le secteur s’est vraiment professionnalisé. C’est une vraie force, mais il souffre souvent d’une image vieillotte. À l’époque, les structures fonctionnaient grâce au volontariat. Il n’y avait pas de reconnaissance contrairement à aujourd’hui". C’est notamment face à ce constat de méconnaissance que les fédérations de Maisons de jeunes ont souhaité déployer dès 2020 une action de visibilité auprès du plus grand nombre: "Passe à la Maison". Chaque 27 septembre, les 120 MJ francophones ouvrent leurs portes, l’objectif étant de montrer l’étendue du travail réalisé et des projets qui s’y développent. À partir de 13h, les membres de moins de 26 ans ainsi que les animateurs vous présentent les lieux et font découvrir les diverses activités.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.