Une partie de la rue Royale à Tournai rendue aux automobilistes

Une partie de la rue est redevenue accessible aux véhicules ce lundi. Pour le reste, il faudra patienter jusqu’à la Toussaint.

Christophe Desablens
 Le patron d’Eurovia, l’échevin Philippe Robert et l’échevine Caroline Mitri étaient sur place ce lundi matin.
Le patron d’Eurovia, l’échevin Philippe Robert et l’échevine Caroline Mitri étaient sur place ce lundi matin. ©ÉdA

Comme prévu, un premier tronçon de la rue Royale a été rouvert à la circulation ce lundi, entre la rue De Rasse (par laquelle les véhicules peuvent accéder exceptionnellement à contresens) d’une part, la rue des Campeaux, le quai Saint-Brice et le pont Notre-Dame d’autre part. Un règlement de police provisoire permet le stationnement en mode "zone bleue" (2h). Les arbres, des Ginkgo biloba et des Liquidambar, seront plantés en novembre. Il y a encore des finitions à opérer sur certaines parties en béton, sur la piste cyclo-piétonne notamment qui devra faire l’objet d’une opération de sablage. À l’exception de la portion comprise entre la rue des Campeaux et le quai Saint-Brice, qui sera à sens unique, on circulera dans les deux sens dans la rue Royale. Il y a de la place pour s’y croiser: les deux bandes bétonnées insérées dans la voirie ne sont pas des pistes cyclables mais des bandes cyclables suggérées, sur lesquelles les véhicules peuvent rouler.