Après avoir été condamné, le Kainois continuait à louer des chambres à des prostituées

Ils louaient des chambres à des filles de joie à Kain et à Herseaux. Leur manège a pris fin suite à des contrôles en avril 2021.

G.DX.

Un habitant de Kain âgé de 52 ans est poursuivi pour proxénétisme hôtelier. En gros, il louait des chambres à des prostituées venues notamment d’Espagne. Début octobre 2020, cet enseignant de profession avait bénéficié de la suspension du prononcé pour des faits similaires. Il n’a visiblement pas retenu la leçon. Il aura fallu un contrôle et la découverte de cinq femmes dans la maison en avril 2021 pour mettre fin à ce petit jeu. Le prévenu sera alors incarcéré un bref moment. "La prison m’a fait réfléchir et je ne recommencerai plus. Je regrette amèrement."