Tribunal de Tournai : il frappe un enfant de 5 ans !

« Il a une culture différente de la mienne » : c’est l’excuse que le prévenu a trouvée, outre sa consommation d’alcool, pour qualifier des gestes d’une extrême gravité.

 «Sous l'effet de l'alcool, je l'ai secoué». Sauf que vu l’état de l’enfant, il avait sans doute été bien plus que «secoué»
«Sous l'effet de l'alcool, je l'ai secoué». Sauf que vu l’état de l’enfant, il avait sans doute été bien plus que «secoué» ©doidam10 - stock.adobe.com 
M.P.

Le 7 décembre 2020, Frédéric a commis l'irréparable au sein de sa famille. Il aurait effectivement porté des coups à l'égard de son beau-fils, Guy, âgé de seulement 5 ans!