83 concurrents issus de seize pays: Tournai a jusqu’à dimanche plus d’une corde à sa harpe

Concerts, conférence, séances de découverte, exposition… Si vous souhaitez mieux connaître la harpe, c’est le moment, jusqu’à dimanche, à l’occasion du 8e concours international Félix Godefroid.

Christophe Desablens
 Un peu partout dans le conservatoire, on répète avant de passer devant le jury.
Un peu partout dans le conservatoire, on répète avant de passer devant le jury. ©ÉdA

La harpe effectue son grand retour à Tournai. Et pas un peu puisque 83 concurrents issus de seize pays différents sont arrivés ces mercredi et jeudi pour participer au 8econcours international de harpe Félix Godefroid. Ces musiciens sont venus de toute l’Europe, bien sûr, mais aussi des États-Unis, de Singapour, du Japon, de Malaisie, pour participer à cet événement qui s’est forgé depuis sa création en 1997 une réputation internationale.