Les voiries tournaisiennes ouvertes à plus de 1600 reprises par les impétrants en 2021

Selon les statistiques établies par l’échevinat des Travaux de la Ville de Tournai, les impétrants remportent la palme du nombre d’interventions sur, ou plutôt sous les voiries dans le grand Tournai. Petit tour d’horizon de ces travaux nécessaires...

Vincent Dubois
 Une équipe de travailleurs motivés pour réaliser les travaux d’impétrants à la rue Claquedent...
Une équipe de travailleurs motivés pour réaliser les travaux d’impétrants à la rue Claquedent... ©Com. 

Le constat n’a évidemment rien d’étonnant quand l’on sait que les impétrants interviennent de manière quasi systématique, non seulement avant des travaux (publics) de réfection de voiries mais aussi dans le cadre de chantiers privés nécessitant des raccordements aux différents réseaux de distribution d’énergie. Car, pour ceux et celles qui l’ignoreraient, sous le terme générique d’"impétrants", se cachent toutes les sociétés intervenant en réseaux souterrains ou aériens pour assurer l’approvisionnement de nos habitations, services et entreprises en énergies et services divers: eau, gaz, électricité, internet, téléphone, télédistribution, télévision numérique, etc.

Selon les statistiques qui nous ont été livrées par Laurence Barbaix, échevine des Travaux,"rien que pour l’année 2021, on comptabilise 1636 ouvertures par les impétrants dans le grand Tournai: 403 pour ORES, 681 pour Proximus, 433 pour la SWDE, 55 pour VOO et 64 en interventions diverses (Ipalle, SPW, ...); auxquels il faut ajouter 83 ouvertures pour l’égouttage et 36 chantiers voiries Ville…."

Des ouvertures qui sont bien entendu nécessaires afin d’assurer la continuité et la qualité des services.

Mais c’est une mission parfois ingrate quand l’on sait que, durant des années, les impétrants intervenaient de manière anarchique dans le sous-sol, si bien que certaines ouvertures de voirie révèlent de très mauvaises surprises avec lesquelles les différentes entreprises doivent composer. On a encore pu le mesurer tout récemment dans le cadre des travaux de la rue Royale, comme le rappelle cette vidéo tournée il y a quelques semaines sur ce chantier:

Ce sont les vacances (presque) pour tout le monde...

Vacances de Pâques obligent, vous allez constater un ralentissement de l’activité sur certains chantiers ces prochains jours.

De manière non exhaustive, Laurence Barbaix précise à ce propos que"la plupart des gros chantiers de voiries en cours seront mis entre parenthèses dès lundi 11 avril pour les uns, le 14 pour d’autres et reprendront le mardi 19 avril. Il en sera ainsi pour les chantiers de la rue Claquedent, le boulevard des Nerviens, la rue Royale, la résidence Marcel Carbonnelle, la rue Jauchelle à Béclers… Que les riverains ne soient pas étonnés de n’y voir aucune activité la 2esemaine des vacances.

Bien entendu, les impétrants interviendront en cas d’urgence pour des coupures d’eau, d’électricité, pannes diverses. Pour les travaux de voiries (réfections des routes, filets d’eau, aménagements, curages et clayonnages des fossés …), certains seront à l’arrêt le 8 au soir et redémarreront après Pâques. D’autres au contraire, situés sur certains axes fort fréquentés comme la rue Croix de Pierre à Froidmont profiteront des vacances scolaires et d’une circulation moins dense pour avancer dans le travail. Toutefois, dans le cadre des travaux de la Halle aux Draps, le chantier sera quant à lui à l’arrêt la première semaine des congés, soit du 4 au 8 avril. On m’informe également que la grue devrait être installée sur la place de Nédonchel, deuxième moitié du mois d’avril."

Comme on dit en pareilles circonstances, soyez prudents aux abords des différents chantiers et suivez les panneaux de déviation au besoin. V.D.