"Remettre les compteurs à zéro!"

Envie de devenir sourd d’une oreille? Jérémy Descarpentries en pleine crève s’occupe de tout ce qui ne l’empêche pas de répondre: "En termes d’ambitions et de budget, Namur est au-dessus, il n’y a pas photo mais c’est la vérité du terrain qui prime.

N.N.

On a une revanche à prendre par rapport à la défaite du match aller. La grosse différence, c’est qu’on peut avancer un bilan de 21 sur 24 sans être forcément beaux dans le jeu mais très efficaces au niveau comptable. On va aussi jouer sans pression. Tout ce qu’on prendra sera du bonus mais on fera tout pour que ça soit trois points à 21 h 45. On n’a rien à perdre au contraire de nos adversaires qui gambergeront peut-être un peu si on avait le bonheur de revenir à une unité. On envisage ce match comme un autre – pas question d’être plus prudents – mais bien de jouer sans arrière-pensée. Namur a une grosse équipe, occupe méritoirement la tête. À nous de jouer les trouble-fête." Et de garder un œil sur Rosmolen et Lwangi les buteurs!