La nuit de fête du Nouvel An avait viré au cauchemar à Tournai

Luc Depret et ses proches doivent répondre de rébellion sans arme suite aux faits survenus le 1er janvier 2021.

Geoffrey DEVAUX
La nuit de fête du Nouvel An avait viré au cauchemar à Tournai
Un usage tout à fait proportionnel de la force? Les avis divergent… ©ÉdA – 501135614234

L’image du visage tuméfié de Luc Depret avait fait le tour du pays. La soirée du 1er janvier 2021 avait été agitée pour ce sexagénaire qui se trouvait avec sa compagne chez un couple d’amis rue Cottrel à Tournai. La police du Tournaisis avait été appelée par une voisine pour tapage nocturne. Bernard, un ami de Luc, avait ouvert la porte. La suite…