Des infiltrations d’eau dans le beffroi de Tournai, une équipe à son chevet

Depuis juin dernier, le beffroi est fermé au public. En cause: des infiltrations d’eau et des fissures dans les pierres. Le bureau d’architecture bruxellois DDGM a établi un premier diagnostic quant aux travaux nécessaires pour garantir la stabilité du monument.

Pauline Deneubourg
Des infiltrations d’eau dans le beffroi de Tournai, une équipe à son chevet
Le beffroi est entre de bonnes mains. Après le diagnostic, place désormais aux traitements pour soigner l’un des symboles de la ville de Tournai. ©- ÉdA

En juin dernier, lors de l’inspection du beffroi en présence de l’Agence wallonne du patrimoine, il était apparu une altération des pierres de l’escalier menant de la bancloque au balcon du deuxième niveau de l’édifice classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Par mesure de sécurité, l’autorité communale avait pris la décision d’en interdire l’accès aux visiteurs. Des premiers symptômes qui pouvaient cacher un mal plus profond pour le beffroi le plus ancien de Belgique (XIIe siècle)…