Le Tournai d’avant: sang et fureur sur les vitraux de la cathédrale

Cité royale des Mérovingiens, Tournai jouera un rôle, court mais important, dans l’histoire de ces rois barbares successeurs de Clovis. Tableaux et vitraux racontent dans la cathédrale...

Étienne BOUSSEMART (avec des clichés de l’AIT, Archives Iconographiques du Tournaisis)
Le Tournai d’avant: sang et fureur sur les vitraux de la cathédrale
Bataille fratricide dont Sigebert sort vainqueur. Premier vitrail des privilèges à la cathédrale. ©AIT

Dans les tableautins de pierre blanche du porche de sa façade et dans les vitraux dits "des privilèges" au transept sud de la cathédrale de Tournai, des scènes de bataille illustrent un fait historique avéré mais inusité dans un sanctuaire voué à l’amour de Dieu et du prochain. Mais l’Église y avait grand intérêt.