Les Havinnoises jouent gros à Brakel

Une semaine après avoir perdu chez la lanterne rouge, l’ASC ne peut pas se louper à Brakel, autre mal classé. Ol. Brakel - Havinnes : Samedi, 15 h 30

L.D.
Les Havinnoises jouent gros à Brakel
Au match aller, Coline D’Haeyer et les Havinnoises n’avaient pas réussi à trouver l’ouverture, concédant un partage 0-0. ©ÉdA – Loïc Defoort

Ce n'est pas trop notre genre de dramatiser mais ce samedi après-midi, sur le terrain de l'Olsa Brakel, les Havinnoises jouent gros. Même s'il ne sera pas encore question de descente définitive à l'issue de ce match, une défaite précipiterait la sympathique équipe de Sandrine Van Herzeele dans une situation compliquée en vue du maintien en N2. Et si l'ASC est plus que jamais sous pression, elle le doit à cette défaite ramenée d'Alost la semaine dernière. Un revers 2-1 chez la lanterne rouge difficile à digérer tant les Sang et Or se sont senties volées par un arbitrage tendancieux. "C'était si flagrant, peste Sandrine Van Herzeele. Tout le monde était consterné dans le groupe. Même Laura Bouttiaux, qui est sûrement la fille la plus calme de l'équipe (NDLR: on ne l'a jamais vue s'énerver sur un terrain), m'a dit qu'elle n'en avait quasiment pas dormi tellement elle était trop énervée. Des filles comme Maeva Dekeyser et Elsa Verstrat qu'on n'entend jamais ont aussi pété un plomb."