Tribunal de Tournai : l'héritage de sa grand-mère passe dans l'achat de stupéfiants !

Quelque peu perdu à la barre du tribunal correctionnel, Brandon devait s’expliquer sur la vente et la détention de produits stupéfiants, d’une matraque ou encore d’un fusil de chasse et ce pour une période infractionnelle qui s’étend du 1er septembre au 17 décembre 2020.

M.P.

"J'ai hérité à deux reprises d'une grosse somme d'argent. L'un des héritages venait de ma grand-mère. Une grosse partie est passée dans l'achat de cannabis, de cocaïne ou encore dans la nourriture", a reconnu le prévenu. "Une fois qu'il ne restait plus rien, j'ai commencé à vendre de la cocaïne pour m'en sortir. C'est beaucoup plus lucratif que le cannabis".