Wallonie picarde : "Ne pas stigmatiser les ambulances privées"

Moins bien remboursé, le transport non urgent génère parfois des factures salées. Selon Tanguy Fontaine, en bradant les prix, c’est la faillite!

Wallonie picarde : "Ne pas stigmatiser les ambulances privées"
Une partie de l’équipe d’Assistance Prévention Secours: un personnel formé qui doit être payé correctement, estime Tanguy Fontaine. ©Assistance Prévention Secours
Marie-france Philippo

Tanguy Fontaine est le directeur d’Assistance Prévention Secours, une société d’ambulances privées basée à Tournai. Il a souhaité réagir à l’article paru dans notre édition du mardi 25 janvier sur le transport non urgent de malades, qui donne parfois lieu à de grosses factures.