D’une chaussée à l’autre à vélo, au sec et en sécurité, autour de Tournai

Il fallait être équipé d’un VTT et ne pas avoir peur de se salir pour relier à vélo les chaussées de Douai et de Lille. Bientôt, ça se fera confortablement et au sec.

Christophe desablens
D’une chaussée à l’autre à vélo, au sec et en sécurité, autour de Tournai
D’ici quelques semaines, cette boucle dédiée aux deux roues, aux piétons, aux cavaliers et aux engins agricoles, sera accessible. ©ÉdA – 501866896249

La voie cycliste partagée (avec les piétons, les cavaliers et les engins agricoles) est aujourd’hui une réalité entre les chaussées de Lille et de Douai. Il reste quelques aménagements à réaliser de part et d’autre des deux bandes bétonnées, mais ce nouveau tronçon sera en principe accessible d’ici un bon mois et offrira un fameux raccourci pour les cyclistes au quotidien quelles que soient les conditions climatiques. Car cette vieille chaussée romaine interdite à la circulation automobile était dans un tel état qu’elle était quasiment impraticable après des épisodes pluvieux.