Bientôt cinq logements de transit à Tournai: "Ça avance mais pas assez vite"

La ville de Tournai disposera bientôt de cinq logements de transit parmi les treize qui devraient être disponibles. "Les choses avancent mais j’aimerais que ça aille plus vite", admet l’échevine.

Christophe desablens
Bientôt cinq logements de transit à Tournai: "Ça avance mais pas assez vite"
Des logements de transit sont en cours de rénovation dans des bâtiments (dont le gris situé à droite) acquis par le Logis tournaisien, rues Aimable Dutrieux et Barthélémy Frison. ©ÉdA – 501208809868

Chaque commune de la Région wallonne a un "quota" à respecter en matière de logements de transit mis à disposition sur son territoire. Un par tranche de 5000 habitants en l'occurrence. Tournai devrait compter treize de ces logements mis à disposition de ménages en situation de précarité ou privés de logement pour des motifs de force majeure. "Mais on n'atteint pas ce chiffre à Tournai. Cinq seront opérationnels fin juin 2022, il en manque huit. Je trouve ça étonnant pour une majorité qui a fait du logement sa priorité", a fait remarquer la conseillère communale Dominique Martin (PTB) à l'occasion du dernier conseil communal. "Or, lors de l'incendie de la rue des Campeaux, nous avons pu constater combien ce type de logements manquait cruellement. Combien de logements de transit supplémentaires seront réellement opérationnels en 2022 et d'ici la fin de la législature?"