Trafic de drogue: gros travail d'enquête de la zone de police d'Ath et des Collines

Dix personnes se trouvaient sur le banc des accusés au tribunal correctionnel. Elles sont soupçonnées d’être au centre d’une association de vente de produits stupéfiants.

M.P.

Un des prévenus, Julien (tous les prénoms sont d'emprunt), surnommé "Boum" est accusé d'être le dirigeant de cette association, pour des faits commis entre 2016 et 2019. Des faits graves que le prévenu nie totalement:"Je ne suis pas mêlé à ce trafic". Pour d'autres, les faits sont un peu plus clairs et ne sont pas contestés. "Les temps étaient durs et je venais d'avoir une petite fille. Je suis tombé dans un cercle vicieux", a notamment précisé Yan.