Bon-Secours : l'antiquaire traîné au sol par le voleur

Le commerce avait été la cible d’une bande visiblement bien organisée en 2019. Le préjudice dépasse les 116 000€. L’ADN a parlé.

G. Dx.
Bon-Secours : l'antiquaire traîné au sol par le voleur
Le préjudice du vol d’objets anciens ou de bijoux était très conséquent. ©Com.

Le prévenu ne s’est pas présenté à la barre dans ce dossier. Le 15 février 2019, un cambriolage important, avec effraction, avait été commis dans un commerce d’antiquités basé à Bon-Secours. Le magasin était aussi spécialisé dans les bijoux, l’or et les statues en bronze, entre autres. C’est le fils du propriétaire, habitant à l’étage, qui avait donné l’alerte. Son père, qui réside à deux pas de là, était alors intervenu. Son avocat a retracé les faits.