Le rappeur Youssef Swatt’s remonte le temps: voici son clip

Le rappeur Youssef Swatt’s sort ce vendredi son nouveau titre, "Remonter le temps", et son clip vidéo qu’on vous invite à découvrir.

Christophe desablens
Le rappeur Youssef Swatt’s remonte le temps: voici son clip
Un nouveau label, un nouveau disque, un nouveau clip et bientôt un nouvel album.

Youssef Swatt's a dévoilé ce vendredi son nouveau single. Avec "Remonter le temps", le rappeur de 23 ans (qui n'oublie pas ses racines profondément implantées à Tournai) prend le temps de regarder dans le rétroviseur de sa jeune existence. Sur une mélodie diablement efficace qui résonne immédiatement comme une mécanique du temps entêtante, il s'interroge sur la crainte d'avoir déjà des remords, sur le peu de temps, passé avec des proches, sur des occasions ratées ou perdues… "J'aurais pu avoir le temps de m'engager pour le climat, j'aurais pu réparer le monde au lieu de vouloir le changer […] Heureusement j'ai la zik, heureusement j'ai l'écriture, heureusement j'ai mon public. S'il n'était pas là, j'aurais pu me perdre dans le noir. Faut que j'arrête de dire que j'aurais pu, que j'aurais dû, je peux pas remonter le temps…"

La qualité littéraire des textes est au rendez-vous, comme une signature. Et, malgré des tristesses et des désillusions, l’espoir est bien là chez le chanteur, entre rêves de jeunesse et dure réalité.

Le clip signé Maxime Lorand, produit par Studio Mimesis, est sorti ce midi sur la plateforme Youtube.

L’artiste vient d’être signé dans le label français E47 et s’apprête à sortir son troisième album au printemps 2022. Le single en est le premier extrait.

L'année 2021 se termine de belle manière pour le rappeur. Fin novembre, il remplissait l'Orangerie du Botanique (Bruxelles) pour son concert. "C'est probablement mon meilleur concert depuis que j'ai commencé la musique. ?J'ai encore du mal à réaliser, en toute franchise je m'attendais vraiment pas à remplir l'Orangerie avec autant de monde. C'est une chance et un privilège pour moi de vivre ces moments-là, j'ai souvent du mal à prendre du recul mais hier j'ai réalisé à quel point la force du public et de mes proches est un moteur".