Une esplanade verte en chantier au quai Sakharov à Tournai

L’esplanade de verdure qui s’étendra entre les quais Andreï Sakharov et des Vicinaux, à Tournai, se dessine déjà sur le terrain. Le revêtement de la voirie est en cours d’enlèvement…

Vincent Dubois
Une esplanade verte en chantier au quai Sakharov à Tournai
Bientôt, de la verdure et des plantations remplaceront ici le tarmac... ©EdA

Si vous vous êtes récemment baladé dans le coin en voiture, vous aurez inévitablement remarqué que le quai Andreï Sakharov est placé en sens unique.

En effet, on ne peut désormais plus l’emprunter que depuis le boulevard Delwart pour se diriger vers le centre-ville via le quai Dumon.

 Attention, on ne peut désormais plus remonter vers le boulevard Delwart depuis le quai Sakharov.
Attention, on ne peut désormais plus remonter vers le boulevard Delwart depuis le quai Sakharov. ©EdA

Un sens de circulation qui devrait d’ailleurs rester inchangé lorsque les travaux en cours sur la partie droite de cette portion du quai (en descendant cette dernière) seront terminés. Pour l’heure, les pelleteuses de l’entreprise Galère (travaillant pour le compte du SPW dans le cadre des travaux d’embellissement des rives de l’Escaut) enlèvent la couche de revêtement bitumé sur une zone formant un triangle et débutant à hauteur du pont Delwart pour se terminer en pointe un peu avant la fin du terre-plein sur lequel poussent des platanes qui séparent le quai Sakharov du quai des Vicinaux en contrebas.

 L’esplanade formera un immense triangle...
L’esplanade formera un immense triangle... ©EdA

Deux de ces arbres devront d’ailleurs être prochainement abattus dans le cadre de ces aménagements comme on le lira plus loin.

Une jonction pour les usagers faibles

Une fois débarrassé de son revêtement, ce triangle sera aménagé sous forme d’une zone herbeuse et arborée dans laquelle seront également réalisés un cheminement en dur pour les usagers faibles ainsi que deux escaliers permettant d’assurer une jonction entre les deux quais susmentionnés mais aussi vers la passerelle Delwart qui sera elle aussi dotée de bacs destinés à recevoir des plantations.

Circuler mais aussi stationner sur la voirie...

On peut d’ores et déjà très bien visualiser sur le site la largeur qu’occupera, après les travaux, la partie de la voirie réservée aux véhicules à moteur. Il faut imaginer que des emplacements de stationnement de deux mètres de largeur chacun seront aussi aménagés de part et d’autre de la bande de roulage.

 Des emplacements de stationnement resteront disponibles le long de la voirie (à droite sur la photo).
Des emplacements de stationnement resteront disponibles le long de la voirie (à droite sur la photo). ©EdA

Cette dernière aura une largeur de quatre mètres, soit une dimension confortable si l’on tient compte du fait que cette portion de quai ne pourra, comme nous l’avons écrit plus haut, être empruntée que dans le sens de la descente.

Attention si vous circulez dans le coin, c’est déjà le cas actuellement.

Les deux premiers platanes bientôt abattus

"C’est toujours un crève-cœur, mais lorsqu’un arbre, fut-il majestueux, interfère avec les plans d’un chantier d’aménagement urbain, il n’y a rarement d’autres solutions que de l’abattre…"

C’est en ces termes que l’agence de communication du chantier d’élargissement de l’Escaut et d’embellissement des rives, Scaldistournai.eu, annonce que les deux premiers platanes situés dans la rangée d’arbres séparant les quais des Vicinaux et Sakharvov, devront très prochainement disparaître.

 Ce sont les deux premiers arbres qui seront bientôt abattus afin de faciliter le passage des véhicules d’un  quai à l’autre.
Ce sont les deux premiers arbres qui seront bientôt abattus afin de faciliter le passage des véhicules d’un quai à l’autre. ©EdA

Le terre-plein surélevé entre les quais et sur lequel poussent ces arbres doit en effet être raccourci afin de permettre aux véhicules de passer d’un quai à l’autre sans difficultés.

L’abattage des platanes sera opéré par un arboriste grimpeur et provoquera quelques perturbations au niveau de la circulation lorsqu’il sera opéré. Ce qui devrait être le cas vraisemblablement dans le courant de la semaine prochaine.

On rappellera qu’il était prévu dès le début du chantier (entamé en 2017) que 28 arbres seraient abattus et que 190 nouveaux sujets seraient plantés au fil des quatre phases prévues pour les travaux.

Certaines plantations étaient d’ailleurs en cours cette semaine, notamment à proximité du rond-point du quai Dumon ou (entr’autres) un arbre remarquable, un Quercus Shumardii (une espèce de chêne), a été mis en terre.