PADEL| La dernière marche était trop haute pour Kain

Les Kainois ont baissé pavillon en finale face à Morlanwelz, au terme d’un magnifique parcours en catégorie Messieurs 300.

Michaël HOUWAERT
PADEL| La dernière marche était trop haute pour Kain
Julien Bernard et ses quatre mousquetaires n’ont pu contrer la puissance morlanwelzienne. ©ÉdA – 501740298900

Une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne, paraît-il. Pourtant, la troupe kainoise gardait le sourire dimanche au terme de la finale des interclubs de padel Messieurs 300, en dépit d'une défaite sur un score de 1-5 face à de très solides Morlanwelziens. "Il faut dire que nous nous y attendions un peu, avoue bien volontiers Olivier Marquant qui aura été l'auteur d'une remarquable saison et qui ne devrait donc pas faire de vieux os dans la catégorie. Comme nous, cette équipe de Morlanwelz disposait de quelques joueurs sous-classés, ce qui est essentiel si on veut aller loin dans cette compétition des interclubs. L'étaient-ils sans doute encore plus que nous!"