La santé mentale des détenus inquiète

La commission de surveillance de la prison de Tournai s’inquiète du mal-être criant et croissant chez de nombreux détenus. Elle souhaite une meilleure prise en charge de la santé mentale.

P.D.
La santé mentale des détenus inquiète
Derrière les murs de la prison de Tournai, l’état de santé des détenus inquiète… ©ÉdA – 401333789169

Chargée du contrôle indépendant de la prison, du traitement réservé aux personnes détenues et du respect de leurs droits, la commission de surveillance de l'établissement pénitentiaire de Tournai s'inquiète des conditions de détention et de l'impact sur la santé des détenus. «Les visites que nous effectuons régulièrement à la prison de Tournai révèlent un mal-être criant et croissant chez de nombreux détenus, expliquent les membres de la commission. Ce mal-être conduit parfois à de graves problèmes de santé, souvent mentale, entraînant une augmentation de cas psychiatriques et induisant des comportements agressifs sur eux-mêmes, sur les codétenus ou sur les gardiens.»