FOOTBALL FEMININ| Et si la poisse laissait les Havinnoises enfin tranquilles…

Entre blessures, maladies et arbitrage contestable, les Havinnoises ne sont pas vernies en ce début de saison. ASC Havinnes - Wolvertem-M. : Samedi, 15 h

Loïc Defoort
FOOTBALL FEMININ| Et si la poisse laissait les Havinnoises enfin tranquilles…
Soucieuse Sandrine Van Herzeele? Un tout petit peu mais rassurez-vous, ça ne joue nullement sur son enthousiasme. ©ÉdA – 50971731120

Dans les rangs havinnois, on n'est pas du genre à ressasser le passé car on préfère repartir de l'avant. Dès lors, au moment d'aborder la cinquième journée de ce championnat de N2, Sandrine Van Herzeele évoque avant tout la venue de son prochain adversaire et non le déplacement que ses troupes ont effectué une semaine plus tôt. «Wolvertem prenable? Cette équipe a quand même gagné 2-6 à Mons, répond illico la coach des Havinnoises quand on lui fait remarquer qu'en Coupe, face à la P1 du Pays Vert, cet adversaire flandrien n'avait pas été impressionnant, ne gagnant que de justesse. Un match n'est jamais l'autre en foot! Je regarde surtout mon équipe et elle sera à nouveau amoindrie…»