Le métier d’infirmier attire toujours autant

Alors que l’on aurait pu croire que la crise sanitaire aurait pu décourager les jeunes à se lancer dans une formation en soins infirmiers, il n’en est rien. Les inscriptions dans nos écoles supérieures restent stables.

Le métier d’infirmier attire toujours autant
Le métier d’infirmier semble continuer à susciter des vocations. ©ÉdA – Florent Marot
P.D.

Le métier d’infirmier n’aura sans doute jamais autant été mis sous les feux des projecteurs et jugé essentiel que ces derniers temps. Pendant de nombreux mois, tous ces professionnels auront été au centre de l’attention des citoyens, saluant leur courage et leur mobilisation au cœur de la crise sanitaire par une minute d’applaudissements chaque soir. Ils étaient devenus quelque peu les héros de la nation. Des hommes et des femmes au cœur de ces images et récits de services hospitaliers surchargés ou d’institutions dépourvues de solutions face à un virus sans scrupule…