La galerie des Bastions à Tournai désertée: 30% des commerces non essentiels n’ont pas ouvert

Une vie commerciale presque à l’arrêt ce samedi. Alors que les nouvelles restrictions sont entrées en vigueur, le constat est sans appel au sein du centre commercial «fantôme» de Tournai.

Pierre-Laurent Cuvelier

C’est ce samedi qu’entraient en application les nouvelles restrictions sanitaires visant, notamment, les commerces non essentiels. Déjà malmenée depuis le début de la crise, la notion de shopping plaisir s’est un peu plus envolée avec le «click & collect» et le système de prise de rendez-vous imposés aux commerçants et à leurs clients.