FOOTBALL| Ce sont des amicaux mais quand même!

Mercredi, Tournai aurait aimé se rassurer mais le revers concédé sur un score de 3-1 chez la P1 de Péruwelz a sûrement eu l’effet inverse.

N.N.
FOOTBALL| Ce sont des amicaux mais quand même!
Une sixième défaite d’affilée pour Deviaene et Tournai. ©ÉdA – 50857557459

Doit-on s'inquiéter pour les «Sang et or»? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout! À vos marguerites pour décider mais à un peu plus d'une semaine de l'entrée en Coupe de Belgique, les Tournaisiens n'ont pas rassuré du tout à la Verte Chasse mercredi malgré un petit sursaut après la pause et même en infériorité numérique après l'exclusion de Morales: «Une première période catastrophique, reconnaissait le coach Greg Voiturier. Peut-être due à la surcharge de travail, ce qui n'excuse rien. On ne doit pas se voiler la face: on ne peut pas obtenir des résultats positifs avec des joueurs hors condition ou de deuxième zone. Sur le premier but, on se fait prendre comme des gamins (NDLR: contre rondement mené par Lenglart et caviar pour Beugnies après quatre minutes de jeu). On a vu un mieux après le repos mais il faut dire que ce n'était pas difficile.»