RAID AVENTURE| A cause du Covid-19, le Flowraid a créé son propre parcours en Belgique

VTT, kayak et course à pied étaient au programme de cinq amis. Les Ardennes sont devenues leur terrain de jeu.

Arnaud Smars

L'air de rien, on s'était habitué à suivre leurs exploits durant l'été. Après la Corse, Nice et la Pologne, on attendait leur nouveau défi pour 2020. Mais le coronavirus, comme pour énormément de personnes, est venu contrecarrer les plans des membres de la Flow Trail. «On devait repartir à Nice pour un raid avec Arnaud Dumoulin, Jérôme Thémont et Teddy Dudziak. Simon Leconte était absent cette fois, précise Quentin Parent, le 5e larron de la bande. Très rapidement, on s'est douté que cela allait être annulé. La confirmation est tombée dans le courant du mois de mars. Comme on avait pu profiter du confinement pour faire pas mal de sport, on trouvait dommage de ne pas profiter de notre bonne forme. On a donc cherché une alternative».