BASKET-BALL | P3-P4: des retrouvailles à Dottignies C

C’est donc finalement Flénu B qui s’est extirpé de P3 cette année, alors que Celles et surtout Templeuve avaient longtemps joué les premiers rôles.

Y.V.

On devrait retrouver ces deux adversaires dans les hauteurs du classement lors du prochain exercice puisqu’ils conservent des effectifs inchangés. L’inamovible «Big Ben» cède toutefois sa place sur le banc de l’Essor, qui lui cherche encore un remplaçant. Sylvain Pollet reprend pour sa part les «B» dottigniens où reviennent les frères Henry après un an au BCJS voisin. Kain et Leuze revoient quant à eux leurs ambitions à la hausse. De part et d’autre, on évoque carrément le podium. «Aucun mouvement à signaler chez nous puisque le club fait confiance pour son noyau C aux fidèles du club ainsi qu’à ses jeunes. Après un départ chaotique la saison passée, j’ai hâte de repartir de plus belle pour terminer le plus haut possible », clame Laurent Vanschamelhout. Devenu directeur technique et assistant de Rudy Balcaen, Ben Sinot croit en ses Leuzois: «Les arrivées de trois Cuesmois, dont les frères Finet, ainsi que d’un top joueur français feront peut-être de nous l’un des favoris.» Le retour de Lecinni et l’arrivée de l’ancien lessinois Bougard incitent aussi à l’optimisme du côté d’Ellignies, tandis que Maffle C, avec Quensier, Vanbokestal ou B. Laloy, jouera les trouble-fête. Enghien et Péruwelz risquent, eux, de se battre une fois encore pour le maintien. Notons encore, en P4, une bien chouette équipe de Dottignies C, où un certain Géraud Vanderzyppe retrouvera notamment Derycke et Demets. Et soulignons par ailleurs que pas moins de 13 équipes composeront la P2B dames. Du jamais vu!