BASKET-BALL| En P2, l'Essor Templeuve ne peut plus se cacher

Puisque seul Estaimpuis a quitté la série, les trois premiers favoris qui se dégagent sont forcément les concurrents qui talonnaient le BCJS: Stambruges, Saint-Ghislain et Templeuve.

Y.V.

Sur le marché des transferts, c’est l’Essor qui a frappé le plus fort en enrôlant S. Legrand, Malice et Revereau, et surtout, en conservant l’intégralité de l’ossature qui restait invaincue depuis huit rencontres en 2020. Les Campenaires perdent Renoitre et Hendrickx, mais ont attiré Mahieu et voient revenir Besso. À charge pour Arnaud Glorieux de faire aussi bien que Giordano Debole: «Commençons par gagner un maximum de matches avant de fixer des ambitions concrètes.» La JS Dottignies pourrait se mêler à la bagarre avec Gillis et Bouheddadj en plus dans le noyau, tandis que Desrumaux aura les dents longues après avoir longuement soigné une vilaine blessure.