VOLLEY-BALL: Pas de surprise chez les messieurs en P1

Chez les messieurs, le VPC s’est incliné logiquement à Nalinnes (3-0). «Le leader, qui ne m’avait pas impressionné à l’aller, mérite sa place, reconnaît Sébastien Baudry.

Ph. Va.,Ph. Va.

Geoffrey Mauroy, un ancien de ligue B nous a fait très mal à l’aile. Charles Kastelyn absent, je n’avais pas trop de possibilités de changements au bloc. On a aussi manqué de lucidité pour finir les longs échanges imposés par la défense adverse ». La déception est par contre présente du côté d’Enghien, qui s’est incliné à La Louvière (3-0). «On a fait un bon match réserve avec des scores très serrés, suivi d’un échauffement qui promettait un bon début de rencontre, indique Charline Couppez. Malgré cela, on est tout de suite menés de 8 points avant de revenir dans le money-time qu’on perd de peu. C’est la même chose dans les deux sets suivants. Je suis quand même satisfaite de Julien Malice et de Mathieu Tessaro, très efficaces à l’aile et au bloc ». Quant au PVTM, il est revenu bredouille de son déplacement à l’OTT (3-0). Adrien Vanmoortel est lucide: «C’était difficile de faire beaucoup mieux. J’ai apprécié le comportement d’Augustin Truye à l’attaque et celui de Florent Castelyn au bloc. Face à Sam Fromont, le meilleur central de la série, Florent s’en est bien sorti». Les dames par contre n’ont pas joué ce week-end.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.