Un 1/4 contre Templeuve, le rêve

Il ne reste plus à l’ASTEK B qu’un obstacle à franchir pour s’offrir une affiche inespérée en quart de finale de la Coupe face aux Templeuvois.

Y.V.

Mais il est de taille et se nomme Courcelles, un favori pour les play-off en P1. Qu’à cela ne tienne, Pierre Laloux et les siens donneront tout ce soir (20 h à Kain) pour aller chercher cette récompense. «La tâche ne sera pas facile et l’affrontement sera intense. Nous devrons nous montrer capables de jouer à bloc durant 40 minutes, ce que nous ne sommes pas encore parvenus à faire, prévient Piet. La perspective d’accueillir l’Essor constitue un adjuvant. Nous comptons sur le public pour nous porter vers cet exploit.» Bossu, Laloux, Vanrobays et Maes ont transité par l’Essor alors que les Templeuvois Dhollander, Rhazi voire Guyot se sont fait connaître à Kain. Les frangins Corentin et Bruno Coppenolle auraient en outre l’occasion de s’affronter. Pour couronner le tout, le vainqueur de ce quart de finale devrait ensuite rejoindre Maffle en demi!