Un vrai tremplin pour certains

La fête de l’accordéon a permis à certains groupes d’innover. Ainsi, pour l’occasion, les Nota Tinta faisaient appel à un accordéoniste alors qu’elles étaient plus habituées au piano.

C.P.
Un vrai tremplin pour certains
Authotune insère toujours un peu plus d’accordéon dans ses concerts. ©ÉdA

«Il y a deux ans, pour l'événement nous avons fait appel à notre accordéoniste actuel, et il nous a adoptées! Depuis, lors, grâce à Tournai, nous chantons toujours avec lui» explique Caroline Manesse, chef d'orchestre du groupe.