La fréquentation en hausse de 20%

Surprise: Nebel im August, le film allemand qui n’était pas prévudans la programmation, a été désigné par le public du Ramdam meilleure fiction.

Pascal Lepoutte

Nebel im August, de Kai Wessel, raconte le tragique destin d'Ernst Lossa, un orphelin tzigane de quatorze ans assassiné en 1944 dans un hôpital psychiatrique du régime nazi. Brouillard en août, son titre en français, ne doit sa présence qu'au retrait de la programmation, en dernière minute pour des raisons techniques, du long-métrage Goat.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...