Si tous les trains s’y mettent

On annonce qu’une enquête a été ouverte par les autorités en vue de rechercher la personne qui révéla l’envoi, par le Kronprinz, du télégramme que l’on sait au colonel von Reutter et au général von Deimling. L’enquête se poursuit auprès de l’administration des postes, et particulièrement des employés du télégraphe.

Frasnes lez-Buissenal, qui est desservie par la ligne de Gand-Blaton, va bientôt devenir légendaire pour ses trains fantaisistes. Depuis plusieurs jours, de nombreux trains arrivent avec des retards quelquefois énormes et jettent la perturbation chez les voyageurs frasnois si paisibles.

La population, d’humeur douce et tranquille, supportait de voir le train de 7h50 du soir régulièrement en retard et très souvent le train de midi; mais si tous les trains se mettent de la partie, la situation réclamera une vigoureuse protestation. À qui de droit.

De notre correspondant de Mons: un jeune garçon de 14 ans, Théodule Carlier, habitant Sirault, a eu le petit doigt de la main droite enlevé en travaillant à la fabrique Escoyez à Hautrages.

Une adjudication publique pour la fourniture du bétail aura lieu le 14 janvier 1914 à 14 heures, dans les bureaux du directeur de la boucherie militaire, rue de l’Arsenal, 6 à Tournai.

«Dans tous les ménages indistinctement, on doit faire usage des célèbres pilules de Santé Défense parce que tout le monde à besoin de purger de temps en temps et parce qu’aucun purgatif n’est plus agréable, plus efficace et plus économique que les pilules de Santé Défense».