Un très bon collectif

Tournai s’est directement porté au commandement pour ne jamais le quitter. De 7-3 à la 16e , l’on est passé facilement à 13- 8 à la pause. La confirmation est venue en seconde armure pour garder les deux points dans la bergerie et s’assurer une place dans les play-off. «On a vu une belle défense solidaire et, devant, on est restés calmes.», soulignait le coach Alain Luisi.

M.F.

L’équipe tournaisienne: Kevin Benoît, Jérémy Deltombe, Guillaume Huylenbroeck (1), Tom Bridoux (8), Pierre Maslach, Frédéric Dumont (1), Gilles Dubois (3), Nicolas Bridoux (5), Valentin Truant (1), Thomas Wattiaux (1), Corentin Chantry (2), Maxime Verleye (5), Guillaume Rousseau (2), Corentin Delneste.

Thomas Wattiaux, de son côté, relevait un bon collectif et plus de lucidité devant le goal qu’en début de championnat.

La veille, il avait connu sa première présence sur le banc en Nationale 1. Et même s'il n'est pas monté sur le terrain, il a trouvé une motivation particulière. «Clairement, cela encourage, confessait Thomas. On se sent récompensé pour tout le travail que l'on a accompli à l'entraînement.»

Et non, l’Estu n’est pas mort!

M.Fi.