Tournai retourne confiant chez son bourreau

Eeklo Samedi Tournai 19h45

M.F.

Eeklo qui a été son bourreau en coupe de Belgique devrait être la victime de Tournai ce samedi.

«On va gagner, martèle le coach hennuyer François Droulez. Dans tous les cas, on part confiant. Notre échec là-bas voici quelques semaines nous a conduit à une discussion fructueuse. Ça m'a fait du bien, autant qu'aux joueurs.»

Une remise en question utile à un bon moment même s’il faut reconnaître que perdre à Eeklo n’est jamais que s’avouer vaincu face à une fédération qui accepte les pataugeoires en championnat de l’élite belge…

«Pour nous préparer au mieux, nous sommes allés nous entraîner à Kain mercredi. Et, jeudi, nous avons aménagé le fond de l’Orient pour être le plus proche possible des conditions que nous rencontrerons à Eeklo. Et très honnêtement, quand on voit que notre adversaire a subi un 21-8 face à Mouscron, on a seulement envie de l’emporter.»

Les troupes semblent également au mieux au Cercle où seul Golejewki a loupé une séance d'entraînement pour raison professionnelle. «Tout le monde est en pleine forme et déterminé.», insiste le mentor qui retiendra deux Rotsaert pour tenir ses buts. Piat assurera au grand fond et Brice au petit.

«On ne peut pas perdre si on veut s’accrocher aux deux premières places. D’autant que dans la rencontre entre Mouscron et Courtrai, il y en aura un ou… deux qui perdront des plumes. Nous voulons y aller trois points par trois points dans l’optique de finir dans le duo de tête au terme de la phase classique.»

Tournai veut d’autant moins abandonner des points en Flandre samedi qu’il recevra dans la foulée la formation de Mouscron avant d’aller à Anvers…