18 mois requis pour vol avec effraction

Jeudi matin, un homme comparaissait à la barre du tribunal correctionnel de Tournai pour vol avec effraction d’une remorque et de son chargement, dans une entreprise de textile située à Menin, près de Mouscron.

Arnaud Smars

L’entreprise s’est constituée partie civile et réclame la somme de 29 400€ pour la marchandise et les livraisons qui n’ont pu être effectuées.

Pour réaliser le vol, le prévenu s’était emparé d’un code, auprès d’un de ses collègues, afin de pouvoir désactiver l’alarme.

Dans un premier temps, l’homme s’était inventé un alibi avec la complicité d’un ami. Il est ensuite revenu sur ces dires et a alors avoué avoir commis le vol, mais sous la menace d’une tierce personne.

Le prévenu a notamment porté plainte pour coups et blessures pour un coup de bouteille, par son tortionnaire.

Le ministère public requiert dix-huit mois d’emprisonnement ferme.

Le jugement définitif sera rendu le 13décembre prochain.