Un week-end compliqué à Ostricourt pour Delbauf et VDK

C’est dans les Hauts-de-France, et plus précisément à Ostricourt, que les pilotes avaient rendez-vous pour la deuxième journée des IAME Series Benelux. Matthieu Delbauf et Mattéo Van de Kerchove étaient de la partie. Mais le week-end a été compliqué pour nos deux pilotes régionaux.

 Mattéo VDK va devoir se montrer plus agressif sur la piste.
Mattéo VDK va devoir se montrer plus agressif sur la piste. ©- IAME SERIES BENELUX

En X30 Senior Cup, l’Athois est mal rentré dans ses qualifications. Il faut dire qu’il avait connu une belle frayeur lors des essais libres. "Je me suis fait accrocher durant les essais. On a eu peu de temps pour remettre le châssis en ordre. Durant les qualifs, je n’ai pas osé profiter à fond de l’aspiration. J’étais trop dans la sécurité et je termine en P8 ". Cela promettait des courses difficiles par la suite. "Dans la première, je prends un bon départ et remonte 6e. Mais au 3e virage, je me fais monter dessus par un adversaire. Je repars dernier avec mon pare-chocs arrière qui bloque les roues. Grâce à de bons chronos, je parviens toutefois à remonter 13e. Mais la pénalité pour mon pare-chocs me faire perdre deux places. Dans la manche 2, je rencontre des problèmes au moteur et je fais 11e. J’entame donc la finale en 15e position sur la grille. Alors qu’on revenait sur le peloton des six premiers, j’ai subi un accrochage. Je termine 9e du général et 8e de ma catégorie. C’est un week-end à oublier. Mais cela arrive. En juillet, je reviendrai à Genk avec le couteau entre les dents".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...