La belle histoire de famille: les Barbieux joignent leurs talents au BCJS Estaimpuis

Le BCJS Estaimpuis a retrouvé un certain entrain. L’arrivée des Barbieux n’est sûrement pas innocente dans ce renouveau.

Interview : Simon François
 André et Guillaume partagent des liens du sang mais aussi leur passion pour le basket.
André et Guillaume partagent des liens du sang mais aussi leur passion pour le basket. ©ÉdA

Entre le père, André Barbieux, qui se relance un nouveau défi après plus de 50 ans de métier et le fils, Guillaume, qui pensait avoir définitivement raccroché son tableau à cause du Covid, aucun ne pensait qu’ils allaient de nouveau collaborer. Le défi estaimpuisien a réussi à leur remettre le pied à l’étrier. Et cela fonctionne assez bien avec 7 victoires en huit matchs.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...