P1: Excellente opération pour Beloeil et Molenbaix, les deux ténors

Belœil pour le titre et Molenbaix pour le tour final ont écarté un concurrent direct dans la lutte pour les lauriers respectifs.

Laurent BECQUART
 Belœil conserve 9 points d’avance sur Molenbaix qui possède aussi 9 points d’avance sur Gilly!
Belœil conserve 9 points d’avance sur Molenbaix qui possède aussi 9 points d’avance sur Gilly! ©ÉdA

Il a manqué un petit but à Luingne pour que le week-end régional soit parfait en première provinciale. Un déficit que regrette évidemment Giovanni Seynhaeve. "Avec un point par match, on n’avance pas ! On ressort frustré d’une telle rencontre car l’adversaire n’a pas joué au football. Le Rœulx aurait dû terminer cette rencontre à six tant il a commis de fautes. Mais l’arbitre avait décidé d’être conciliant même sur une faute flagrante dans le rectangle visiteur. Cela dit, nous aurions dû passer au-dessus de tout cela et prendre les trois points à la maison."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...