Le débrief du week-end sportif en Wapi: Super sunday en P1, le derby pour Ploegsteert, occasion loupée à Brunehaut

Encore un nul au goût amer pour Tournai, le vendredi pourri de la Squadra Mouscron et le derby cominois pour l’USPB, tout cela s’est passé ce week-end sur nos terrains (ou presque).

Arnaud Smars

Chaque semaine, il faut avoir les yeux partout si on veut suivre tout ce qu’il se passe sur nos terrains sportifs favoris de Wapi. Pour vous aider, on débriefe le week-end avec les événements les plus marquants.

Basket-ball: La soupe à la grimace à Brunehaut

 Brunehaut est un peu dans le dur actuellement.
Brunehaut est un peu dans le dur actuellement. ©ÉdA

Opposé à domicile à la lanterne rouge, Brunehaut avait une belle opportunité pour assurer son maintien. Mais au Brunehall, Laarne a fait parler son collectif alors que les locales ont trop souvent brillé par leur inconstance… Le résultat est décevant et sonnait même comme une douche froide: 54-67.

Toutefois, rien n’est mal fait non plus pour les filles de Lorine Gobert. Mais il faudra à tout prix se reprendre dans quelques semaines face à Charleroi, une autre équipe en difficulté !

À lire aussi| Cette fois, c’est la douche froide pour le BB Brunehaut

Football: un Super sunday bénéfique pour les leaders en P1 !

 Molenbaix et Belœil, les deux grands gagnants du Super sunday de P1.
Molenbaix et Belœil, les deux grands gagnants du Super sunday de P1. ©ÉdA

Cette 18e journée de P1 promettait avec des duels opposants les quatre premiers. Duels qui ont tourné en faveur de nos régionaux. Belœil s’est imposé contre Gilly (5-1) alors que Molenbaix s’est montré patient contre le PAC Buzet (3-1). Au général, l’Union caracole en tête avec neuf points d’avance sur le RFCM qui en compte, lui, neuf de plus que Gilly. Cela sent doucement bon pour le titre ou le tour final.

Le dimanche a presque été parfait avec les victoires de Péruwelz et du Pays Blanc. Il n’a manqué qu’un but à Luingne pour éviter un 0-0 immérité.

À lire aussi| P1 : Belœil est toujours au-dessus du lot

À lire aussi| Molenbaix fait la bonne opération : Sylla fait joliment oublier George

 Tournai reste invaincu. Mais il n’avance plus vraiment avec ces nombreux partages.
Tournai reste invaincu. Mais il n’avance plus vraiment avec ces nombreux partages. ©ÉdA – tam.be

En séries nationales, Tournai reste invaincu mais… continue son surplace. Les Sangs et or enchaînent un quatrième nul de suite. Pourtant, ils avaient encore une fois toutes les cartes en main pour s’imposer.

À lire aussi| Quatrième nul de suite pour Tournai : " Cela devient problématique… "

De son côté, le Pays Vert a joué à se faire peur à Uccle mais il a fini par émerger (2-3). "On venait pour gagner, on le fait avec du bon durant une heure et du moins bon pendant le reste du match", détaillait David Bourlard

A lire aussi| Le Pays Vert a résisté à l’appel du Léo

 Match musclé et victoire dans le derby face à Comines pour l’US Ploegsteert.
Match musclé et victoire dans le derby face à Comines pour l’US Ploegsteert. ©ÉdA

On termine ce chapitre foot avec le derby de l’entité de Comines. La Jespo arrivait comme grande favorite vu sa récente forme. Mais sa série de huit matchs sans défaite s’est stoppée sur la pelouse de son voisin, Ploegsteert. Un but en première mi-temps aura suffi au bonheur des Oranges et Noirs qui restaient sur trois revers en derby.

A lire aussi| Le derby est à nouveau ploegsteertois

Futsal: le vendredi noir de la Squadra Mouscron !

 Leuze n’a pas su faire parler assez la poudre face au 3e, Ares Anderlecht.
Leuze n’a pas su faire parler assez la poudre face au 3e, Ares Anderlecht. ©EdA

Il y a des soirs comme cela où rien ne va ! Les joueurs de la Squadra Mouscron en ont vécu un beau vendredi dernier. Ils sont déjà arrivés à moitié gelés à Hamme à cause d’une panne de chauffage dans le bus. Ensuite, ils ont subi des blessures à l’échauffement avant de passer la pause hors du vestiaire car les clés étaient introuvables… Ajoutez à cela un manque de concrétisation face aux cages et ça donne une défaite frustrante concédée à quelques secondes du buzzer (3-2).

En N3, Brunehaut a perdu ses premières plumes dans un match à l’ambiance électrique face à Cuesmes (5-5). Face à la lanterne rouge, Frasnes l’a joué en mode diesel. Mais après une première mi-temps loupée, les hommes de Gaby Ouanane ont déroulé. Victoire 8-2 contre Anderlecht Unitad. Enfin, Leuze, avec ses nouveaux, s’est bien battu contre le 3e grâce à son organisation. Mais Ares Anderlecht, le 3e, s’est montré bien plus concret en zone de finition.

À lire aussi| Mauvaise soirée pour la Squadra en N1, Brunehaut accroché pour la première fois en N3 !

Balle pelote: une sélection très régionale pour le Mondial 2023

 Tanguy Metayer et Kévin Vandenabeele seront deux pièces essentielles de la sélection belge.
Tanguy Metayer et Kévin Vandenabeele seront deux pièces essentielles de la sélection belge. ©ÉdA

En début de week-end, les coachs nationaux ont couché leur sélection pour le Mondial qui aura lieu fin mars et début avril. Et sans vraiment de surprise, on retrouve énormément de joueurs originaires de Wallonie picarde. Le champion en titre est le mieux représenté avec trois pelotaris: Tanguy Metayer, Dimitri Dupont et Kévin Vandenabeele. On retrouve aussi comme régionaux Loïc Clément (Tourpes), Ese De Moor et Adrien Roger (Baasrode), Donatien Delbecq (Isières) et Christophe Monnier (Kerksken). Vu les précédentes prestations dans les tournois internationaux, on peut rêver d’une médaille lors de cette édition organisée en banlieue de Valence.

A lire aussi|La sélection pour le Mondial de Jeux de Paume est connue et fait la part belle aux Wallons picards

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...