La N2 du Skill doit continuer à y croire

Même s’il a été battu par Roulers lors de son dernier match, le Skill a toutes les cartes en main pour battre un autre ténor.

Philippe Varrasse
 Luc Pourbaix croit aux chances de son équipe si elle fait preuve de régularité.
Luc Pourbaix croit aux chances de son équipe si elle fait preuve de régularité. ©ÉdA – 60418153988

Après le choc de dimanche dernier, qui a vu Roulers battre le Skill au Pas du Roc en N2, c’est à nouveau dans la même série et aussi dans la même salle, hasard du calendrier, qu’est programmée une des rencontres phare de ce week-end. C’est en effet ce samedi à 20 heures que les garçons de Luc Pourbaix reçoivent Audenarde, autre ténor de la division. "Concernant la défaite concédée contre Roulers, je n’ai rien du tout à reprocher aux joueurs, tient à préciser le coach tournaisien. Leur motivation était maximale, à l’image d’ailleurs de celle que j’ai pu observer aux entraînements. Cela s’est vu d’entrée de jeu où ils ont tout fait à la perfection. Après, ils n’ont pas pu tenir le même niveau sur la distance. Même si je reste persuadé qu’au deuxième set, on rate le coche à 17-15. Si l’attaque ligne de Louis Petitprez ne sort pas de quelques centimètres, on met alors encore plus de pression sur une équipe roularienne qui, à ce moment-là, n’en menait pas large. Avec un brin de réussite, on aurait pu mener deux sets à zéro sans que personne n’y trouve rien à redire. Ce qui m’ennuie un peu, c’est qu’au troisième set, on perd notre niveau en réception, surtout les garçons qui enchaînaient aux ailes. Certainement encore visés par les serveurs d’Audernarde, ils devront mieux tenir le choc et être plus lucides dans leurs choix d’angles d’attaque."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...