Tournai est prêt à repartir au charbon malgré les petits changements

Papa pour la 2e fois, Julien Debuchy fait un pas de côté pendant quelques semaines alors que Simon Degand est à l’étranger.

Arnaud Smars
 Le trio de coachs devient un duo.
Le trio de coachs devient un duo. ©- Com

Le dernier match des Tournaisiens remonte déjà au 4 décembre. S’en est suivie une trêve d’un mois et demi. Un moment toujours délicat à traverser. "Mais c’est pareil dans tous les clubs, sourit Charles Mullier. Il y a le mauvais temps, les fêtes en famille et le blocus pour nos étudiants. On n’a pas coupé. On a gardé une séance par semaine mais une plus ludique et physique. Le but était de pouvoir entretenir les corps, histoire de pouvoir y aller à fond dès qu’on a repris la partie rugby. Depuis quelques jours, on est plus nombreux à l’entraînement. Cela permet de bien travailler".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...