P4A : le Risquons-Tout a-t-il fait le plus dur ?

Belle opération pour les Hurlus qui profitent du faux pas molenbaisien face à Rumes pour prendre le large en tête.

Vincent FOCKEDEY
 Les Molenbaisiens et les Rumois ont offert un match spectaculaire avec dix buts inscrits.
Les Molenbaisiens et les Rumois ont offert un match spectaculaire avec dix buts inscrits. ©ÉdA – 60411170807 

La victoire des joueurs de Steve Herssens face à Templeuve B n’a pas été un long fleuve tranquille. Menés à la demi-heure, ils ont retroussé leurs manches pour venir à bout d’une formation visiteuse bien organisée. D’ailleurs, un nul n’aurait pas été volé lors de ce duel plus équilibré que prévu. "Les conditions de jeu, avec le vent et la pluie, ont rendu les choses difficiles. Templeuve m’a étonné de par sa bonne organisation défensive. Franchement, ils ont joué un bon match et c’est avec soulagement qu’on a accueilli le coup de sifflet final car ça devenait vraiment chaud pour nous en fin de match. Je tiens aussi à souligner la prestation défensive de Mathias Catteau qui est venu les dépanner. Pour un qui ne jouait plus depuis un moment, il a fait un sacré match."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...