P2A : petit à petit, les Enghiennois font leur… gros nid !

Dix-sept points sur vingt et un pour les Titjes qui ont trouvé la bonne carburation après un début de saison difficile s’expliquant par une fin de saison harassante tant physiquement que mentalement avec une montée loupée d’un fifrelin. C’est du passé car les troupes de Bernard Lénelle sans avoir l’air d’y toucher se rapprochent du top cinq et la victoire en derby prouve qu’il faudra bien compter avec elles. Et l’analyse du capitaine Paul-Édouard Baudoux ne fait que le prouver: " On a perdu deux points contre Hensies à domicile même si on a été mené 0-2 la semaine passée. C’est pour cette raison qu’on voulait absolument gagner le derby sinon notre saison aurait quasiment été terminée. Face à une belle équipe de Deux-Acren, on a eu la chance d’ouvrir la marque avant de faire parler notre expérience. Ça n’a certainement pas été un des matchs les plus agréables à regarder. On peut aussi relever le bon match de Delvingt qui sort des ballons chauds et la prestation de Cyril (Dewulf) qui vient de P4. " Le programme costaud qui s’annonce permettra de jauger les capacités enghiennoises: Néchin, Isières et Estaimbourg se pressent au portillon…

N.N.
 Enghien au tapis? Oh que non, tout va plutôt assez bien en ce moment…
Enghien au tapis? Oh que non, tout va plutôt assez bien en ce moment… ©ÉdA – 60415373345

La REAL B par contre va devoir rester attentive: malgré les apports de Bourlart, Delaunoit, Obin et Sanon, la défaite n’a pu être évitée: "On a manqué d’efficacité devant, reconnaissait Denis Delaunoit, alors que dans le jeu on était supérieur. Un peu de chance et de réussite aurait fait beaucoup de bien car quand on ne marque pas, on ne peut gagner."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...