P1: Assunta Trovato, garde-fou des Stambrugeoises

La saison de Stambruges est compliquée. Heureusement, Assunta Trovato est présente pour palier les blessures et accompagner les jeunes.

Simon François
 Assunta défend fièrement les couleurs de la JS Stambruges, club de ses racines.
Assunta défend fièrement les couleurs de la JS Stambruges, club de ses racines. ©ÉdA

Les personnes nées dans le milieu des années 90 font partie de la "génération Y". Cette génération a vu naître Internet. À Stambruges, elle a aussi vu apparaître une bande de copines qui jouent ensemble depuis leur adolescence. Derrière la capitaine Mathilde Volpato, les quasi-trentenaires représentent le noyau dur de l’équipe féminine. On y retrouve Alexia Flandre, Naïs Hulin mais aussi Assunta Trovato, fière d’appartenir à cette clique qui a fait ses armes du côté du Femina Quaregnon. "Stambruges s’était proposé pour faire une filiale P2 et nous avons donc quitté le Femina pour venir ici." Le fait d’évoluer ensemble depuis de longues années présente de nombreux atouts selon Assunta. "On se trouve rapidement sur le terrain. Même dans la défaite, on est solidaires et nous restons une équipe soudée en dehors des parquets. L’harmonie permet de se soutenir mutuellement en cas de coup de mou."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...