La Kainoise Rachel Lourdel attend Templeuve de pied ferme

Pour sa saison inaugurale avec l’équipe première de Kain, Rachel Lourdel répond au rendez-vous avec des statistiques au-delà de ses attentes.

Simon François
 La grande taille de Rachel Lourdel lui permet d’être redoutable aux rebonds, aussi bien en défense qu’en attaque.
La grande taille de Rachel Lourdel lui permet d’être redoutable aux rebonds, aussi bien en défense qu’en attaque. ©ÉdA

Le derby tournaisien entre le TEF Kain et l’Essor Templeuve revient déjà pour la troisième fois de la saison demain soir à Satta. Après sa victoire lors de la manche aller et celle en Coupe le mois dernier, le Femina espère réaliser la passe de trois pour ce nouveau "Wapitico". Rachel Lourdel, absente lors de deux premières oppositions face aux voisines templeuvoises pourra cette fois prêter main-forte à ses coéquipières. La Rumilienne, qui ne fêtait que ses 16 ans en décembre, ne sera pas un luxe pour contrer les locales dans leur chaudron. "Je m’attends à un beau match. J’aime bien ce genre d’ambiance lorsqu’il y a beaucoup de supporters qui viennent nous voir. Il ne faut cependant pas se mettre de pression supplémentaire et faire en sorte de bien jouer."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...