Dottignies tout proche de l’exploit

Blankenberge – Dottignies 2-1

D.D.B.
 Pascal De Vreese est très fier de ses troupes vaincues par une P1.
Pascal De Vreese est très fier de ses troupes vaincues par une P1. ©ÉdA – 501822902620 

Soutenus par presque 100 supporters, les visiteurs débutent leur demi-finale de Coupe avec une énorme envie. Blankenberge ne parvient pas à mettre le pied sur le ballon et c’est méritoirement que les Dottigniens ouvrent le score peu après la 30e, à la suite d’un autogoal de Claeyssens. Le score aurait pu être plus lourd si l’efficacité avait été au rendez-vous. En seconde période, les locaux mettent la pression et reviennent rapidement à égalité via Longueville. Les visiteurs ne se laissent pas décontenancer et se créent de nouvelles très franches occasions, qu’ils ne concrétisent pas. Ce qui devait arriver, arriva à la 85e lorsque le même Longueville plantera sa seconde rose. "Seul le résultat est négatif, analyse P. De Vreese. Les gars ont livré un match plein, avec une mentalité géniale. L’expérience a fait la différence puisque nos hôtes, qui jouent en P1, ont concrétisé deux de leurs trois occases. De notre côté, j’ai dénombré six occasions franches. Dommage car le scénario se répète trop souvent à mon goût. J’espère que cette prestation nous servira d’exemple pour la suite du championnat."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...