À Onhaye, il y a une défaite concédée à onze contre neuf à effacer pour Ath !

Le Pays Vert se verrait bien effacer l’affront de l’aller. En attendant un résultat positif, ses dirigeants ont reconduit Bourlard pour une saison.

L.D.
 David Bourlard aimerait commencer la nouvelle année sur une bonne note mais rien ne sera simple à Onhaye.
David Bourlard aimerait commencer la nouvelle année sur une bonne note mais rien ne sera simple à Onhaye. ©ÉdA – Jean-Luc Boitte – 60248026554 

Les Athois s’étaient bien repris début décembre après une série de trois résultats un peu décevants. Ainsi, la victoire arrachée dans les arrêts de jeu face aux Tertrois avait fait du bien dans la tête du groupe de David Bourlard qui ne voulait pas en rester là et souhaitait, dès la semaine suivante, conclure son année civile sur une bonne note à Onhaye. Mais le gel ne lui en a pas donné l’opportunité, la dernière journée avant la trêve ayant été reportée par la fédération. Celle-ci a décidé de ne pas traîner pour la recaser, misant sur le premier week-end de janvier. "Il aurait été préférable de choisir une autre date, signale le coach athois David Bourlard, car il y a des joueurs qui avaient, vu le calendrier initial, de prendre des vacances, à la neige ou au soleil, pour se détendre en famille après avoir dû faire l’impasse dessus, pour certains, durant deux ans en raison du Covid. J’ai donc des joueurs qui n’ont pas su s’entraîner cette semaine et je ne peux nullement leur en vouloir."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...