Les Tournaisiens de l’Union directement au pied du mur

José Da Silva est arrivé pour reprendre l’équipe en main à l’Union, qui doit reprendre du bon pied dimanche.

N.N.

Le temps presse et les dirigeants unionistes l’ont bien compris, en étoffant leur effectif avec la ferme intention de se sauver. Le challenge s’annonce très corsé car il faudra gagner au minimum sept matchs sur les quinze restants. "Il fallait faire ce qu’il y a de mieux, tant qu’il y a de la vie", précise Géry Maquet qui a assuré l’intérim. José Da Silva, le nouveau coach, diplômé UEFA A (il a entre autres entraîné Stella Lys), prendra ses fonctions dès le 10 janvier. Il emmène dans ses bagages Ahmed Benchiger, un gardien, Gael Kikasisidi, qui joue latéral droit, Ali Drame, un défenseur central, Malick Bajaga et Lassine Camara, des médians défensifs, Christian EtouGhe, un centre avant, et Alexis Njoya, un flanc gauche. Tous ces joueurs rejoignent Nelson Carvalho qui revient au club. Tous les renforts seront qualifiés dès ce week-end. Devraient suivre un défenseur central, un attaquant se produisant sur le côté droit et un polyvalent défensif… On voit que la course contre la montre est engagée. Et elle est lancée dès ce dimanche de reprise…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...