Août: la cruelle dernière ligne droite de Camille Laus avec les Cheetahs

Que retenir du mois d’août au niveau sportif ? Assurément, cet Euro munichois qui a failli sourire à la Tournaisienne toute proche d’une première médaille internationale.

Loïc Defoort
 Camille Laus menant la danse sur le tartan munichois, devant Yeargin, Bol et Kaczmarek: image incroyable!
Camille Laus menant la danse sur le tartan munichois, devant Yeargin, Bol et Kaczmarek: image incroyable! ©Photo News 

Pendant que Baptiste Moulin se sentait littéralement pousser des ailes sur le circuit de Spa où, le temps de 24 Heures, il tournait en boucle pour faire remonter l’équipage de sa Lomborghini de la seizième place occupée sur la grille à la quatrième en Silver Cup – et le Montrœullois finira juste hors du Top 20 au classement général ; sacré exploit ! –, Camille Laus accumulait aussi les tours. Sur la piste de Munich, trois semaines à peine après avoir fait le voyage américain pour prendre part à des Mondiaux usants.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...